L’alcoolique

Yvan était un alcoolique . À chaque fois qu’il avait un problème, il buvait. Un jour, quelqu’un mit beaucoup de morphine dans sa bière.
Il ne mourut pas mais il tomba dans le coma pendant un an.
Vite rétabli, il rentra chez lui. La personne qui l’avait plongé dans le comma était venue s’excuser .
Une semaine plus tard, on pouvait lire dans les journaux que cette personne avait disparu. Jusqu’au jour ou on trouva une chose horrible dans un panier.
Les yeux, le nez, les oreilles, la peau et les ongles de la personne baignaient dans du sang.
Il fit de même avec les autres personnes qui le dérangeaient. Il s’était détraqué à cause de la morphine. Il disparut et la police ne put le trouver.
Tout le monde dans le village le détestait. Un jour, un vendredi 13, on aperçut sa tombe.
La question est, qui l’a enterré ?
Certains pensent qu’il s’était suicidé en s’enterrant tandis que d’autres pensent que c’est un mort-vivant et qu’une fois mort, il s’est fait une tombe.



Un clown dans la chambre ?

Un couple avait décidé d’aller au restaurant pour la soirée, et appela donc donc une nouvelle baby-sitter pour garder leurs enfants. Mais une heure après leur départ, ils réalisèrent qu’ils avaient oublié de donner leur numéro de téléphonepouvait les joindre la bay-sitter. Ils l’appelèrent donc.

Après
qu’elle eut marqué leur numéro, elle leur demanda si elle pouvait aller dans leur chambre regarder le satellite. Elle venait juste de mettre les enfants au lit et voulait voir une émission. (Les parents avaient installés le satellite uniquement dans leur chambre pour ne pas que leurs enfants ne regardent n’importe quoi à la télé.)

Ils lui répondirent qu’il n’y avait aucun problème à cela. La baby-sitter leur demanda aussi si elle pouvait cacher ou mettre un drap sur la statue en forme de clown, parce qu’elle la rendait nerveuse.

« Prenez les enfants et allez chez les voisins tout de suite. Nous n‘avaons pas de statue en forme de clown à la maison. Nous appelons la police » répondirent les parents. La police attrapa le clown alors qu’il s’enfuyait à travers le voisinage.



La vieille folle

Un soir, des parents décident de sortir.
Ils laissent leurs deux filles de 12 et 16 ans seules.

C
omme elles s’ennuient, elles décident de regarder la té où passent les informations. Elles apprennent alors qu’une folle très dangereuse, culs-de-jatte, et se déplaçant en fauteuil roulant, s’est échappé de l’asile tout proche. La présentatrice prévient qu’elle est extrêmement dangereuse et qu’il faut absolument que les habitants doivent prendre de nombreuses précautions
.
Ell
es décident immédiatement de fermer toutes les issus (fenêtres, portes, …).

El
les sont alors rassurées et vont se coucher, chacune de leur chambre.
Un q
uart d‘heure après, la petite sœur vient réveiller la grande en lui disant qu’elle a trop peur, qu’elle ne peut pas dormir.

L
a grande sœur accepte qu’elle vienne dans le lit avec elle et se rendort.

Enc
ore un quart d’heure plus tard, la petite sœur réveille la grande et lui dit :
« Je
vais sous le lit, comme ça si la folle arrive, elle pourra pas m’attraper ! ».
La gr
ande soeur ny prête pas attention et se rendort. Elle va dormir toute la nuit, mais son sommeil sera troublé par des bruits réguliers, suivi comme d’un frottement.
L
e lendemain matin, quand elle se réveille, elle descend directement pour voir ses parents. Elle trouve son père dans la cuisine, en train de lire le journal.

Comm
e il ne répond pas, elle s’approche et lui enlève le journal des mains.

Elle
le trouve alors décapité, la tête tous le bras ! Elle court dans la salle de bain et trouve sa mère dans la baignoire, remplit de son propre sang. Elle pense soudain a sa petiteur et retourne dans sa chambre. Elle la retrouve éventrée sous son lit. En descendant au salon, elle trouve un fauteuil roulant, qui avait été jeté pour briser la vitre. Les bruits qu’elle avait entendu était la folle qui, avec un couteau dans chaque main, avançait en les plantant dans le sol et se tirait, d’où le frottement du bas de son corps sur le sol…



L’esprit frappeur

Un homme vint s’installer dans un tranquille quartier de la banlieue, dans une petite maison. La première nuit où il y dormi, vers une heure du matin, on frappa durement à sa porte. Il se leva alors pour répondre. À la porte, une jeune femme lui raconta que son ami l’avait battu et lui demanda hospitalité pour la nuit. Elle lui promit aussi que demain, sitôt lever, elle appellera sa famille pour venir la chercher. L’homme acquiesça gentiment à sa demande, même si elle lui paru étrange, l’installa confortablement sur le sofa du salon et rejoignit son douillet lit pour se laisser aller dans son sommeil. Le lendemain matin, dès qu’il eut ouvert l‘oeil il, il découvrit le salon vide de son étrange visiteuse nocturne. Sans s’en préoccuper plus que mesure, il en vint à la conclusion qu’elle avait sûrement rejoint sa famille et qu’elle était maintenant en sécurité. La journée passée, nuit tombante, à la même heure que la veille, la jeune fille frappa de nouveau à la porte. Elle lui tint les même propos que la veille. Il l‘installa et comme le matin précédent, elle disparut dès son réveil. Cette situation se répéta encore un jour, puis questionné sur cet événement, il se rendit au poste de police pour leur exposer son problème. Un agent lui montra alors une photo que l’homme identifia bien comme la femme qu’il voyait toute les nuit devant sa porte. C’est ainsi que le policier lui raconta que cette dernière était décédé, un an au par avant, morte d’être battu violemment par son conjoint!



Aux frontières du réel

Cest l’histoire d’une jeune fille qui vit avec son petit ami. C’est une idylle parfaite. Il ne peuvent pas se passer l’un de l‘autre, et s’aiment à la folie. Un samedi soir, comme tous les samedis soirs, ils sortirent en boîte. Ils fêtèrent l‘anniversaire d‘un ami, en buvant un peu trop. Ils rentrent chez eus très tard, et, pressés de se coucher, prirent un raccourcis, et roulèrent à vive allure.
Quelques jours passèrent durant lesquels ils eurent tous deux l‘impression que leur entente mutuelle avait changé. Ils ne se parlaient plus, ne se touchaient plus, ne s’embrassaient plus. Bref, ils s’ignoraient presque totalement. Un soir, ils se retrouvèrent tous deux devant la télé, et virent les images d‘un accident qui s‘était passé deux semaines plus tôt, avec les photos des deux victimes, dont une est morte. Ils se reconnurent avec effroi
.
Au
jourd’hui, la question demeure toujours sansponse: Lequel des deux est un fantôme



Test des chiffres

Le test des chiffres, c’est surprenant… prenez le temps de faire ce petit test !Ne vous êtes vous jamais demandé si votre esprit fonctionnait différemment ou non de celui du plus grand nombre d‘entre nous ? Faites ce véritable exercice de réflexion et jugez vous même de la Réponse !Suivez juste les instructions, et répondez aux questions une par une, aussi vite que possible, mais n’avancez pas avant d’en avoir terminé avec la précédenteMaintenant, descendez (mais pas trop vite, vous pourriez rater quelque chose.)Combien font :

15+6
?

3+56 ?

89+2 ?

 12+53 ?

75+2
6 ?

 25+52?

63+32 ?Eh oui, c’est plus dur les calculs mais c’est le vrai exercice ! Alors coura ge

123+5 ? VITE ! PENSEZ A UN OUTIL ET A SA COULEUR ! Puis descendez à nouveau.Descendez encore. Descendez toujours...Vous avez pensé à ?


Un MARTEAU ROUGE pas vrai ?Si ce n’est pas le cas, vous faites partie des 2 % de la population dont l‘esprit fonctionne assez différemment pour penser à autre chose.En effet, 98 % de la population répondra « marteau rouge » si on lui donne cet exercice à faire.

Intér
essant, non ? Est-ce le stress du calcul mental qui induit cette réponse ?
Si
quelqu‘un le sait, ça m’intéresse ! !
Faites passer le message aux personnes que vous connaissez et voyez si leur esprit fonctionne comme le vôtr
===========================================================================
1 plus 5 egal

2 et 4

3 et 3

0 et 6

maintenant cite vite un legume
 descend

descend

descend

descend
tu as repondu carotte hein ???



Rouges à levres

L‘histoire se passe dans une école primaire de quartier. C‘était la grande mode et chaque jeune écolière de sixième année (les grandes) avait commencé à porter du rouge à lèvres. Mais le problème était qu’à chaque occasion qu‘elles avaient, elles se rendaient à la salle de toilette de l’école et devant le miroir appliquaient une bonne dose de rouge à lèvre. Pour terminer le tout, la jeune fille se penchait vers le miroir et elle l’embrassait de façon à y laisser une trace de ses lèvres. Les miroirs étaient vraiment difficiles à nettoyer et la directrice avait tout essayé pour tenter de faire cesser le petit manège. Rien à faire. Un jour, elle fit venir toutes les filles de sixième dans la salle de toilette. Elle était accompagnée du concierge. Elle expliqua comment c‘était difficile de nettoyer les miroirs. En psence des jeunes, la directrice demanda au concierge de faire unemonstration. Il trempa sa vadrouille dans les toilettes et l’appliqua ensuite sur le miroir souillé. Il démontra que le rouge a lèvre ne partait pas. Mais après ce jour, ont ny trouva plus jamais de baisers sur les miroirs.  Rouges à levres dans Légendes urbaines 000200C0 



Differentes légendes

La légende selon laquelle on mourrait après avoir mange des « bonbons qui pétillent » et juste après bu du Coca Cola. La légende selon laquelle, chaque année aux USA, lors de la fête d’Halloween, des enfants mourraient après avoir mangé des bonbons empoisonnés.

La légende selon laquelle, une petite fille aurait coupé le « zizi » de son petit frère, après avoir entendu sa mère dire au petit frère qu’elle lui couperait s’il mouillait encore ses pantalons.

La légende selon laquelle l’ingrédient secret de la Corona serait … de l’urine.

La légende selon laquelle McDonald ajouterait des produits chimiques dans leurs hamburgers afin de provoquer une dépendance.

La légende selon laquelle Febreze, produit pour éliminer les odeurs serait à la source de la mort d’animaux domestiques.

La légende selon laquelle, le fait de répéter un certain nombre de fois Candy man ou Bloody Mary devant un miroir les ferait apparaître. Et ils tueraient ceux qui les ont appelés.

La légende selon laquelle, les jeunes filles voulant faire paries d’un gang, devraient faire l’amour avec un jeune homme atteint du SIDA.

La légende selon laquelle, des enfants provenant de pays défavorisés, seraient vendus pour leurs organes.

Dans la Loire, il a été retrouvé, récemment, une malle dont le contenu ferait frémir plus d’un ! En effet, elle était remplie de cassettes vidéo terrifiantes. Un homme, après être parvenu à s’imposer chez des gens, les agressait violemment.

La légende selon laquelle une fille serait tombée enceinte après avoir nagé dans la piscine municipale où une bande de garçons se serait amusé à éjaculer dans l’eau.

La légende selon laquelle une petite ville située près d’un axe ferroviaire très fréquenté aurait vu son taux de natalité augmenté à cause des sirènes d’un train de nuit qui réveillait ses habitants.

La légende selon laquelle un enfant né dans un avion recevrait de la part de la compagnie aérienne des billets d’avion gratuits à vie.

La légende selon laquelle une jeune femme enceinte fut conduite au commissariat de police par le patron d’un magasin la soupçonnant d’avoir volé un ballon de basket et de l’avoir glissé sous son pull.

La légende selon laquelle le Titanic aurait sombré parce qu’il transportait une momie maudite.

la légende selon laquelle la scène du film The crow où Brandon Lee a été tué ne fût pas coupée lors du montage.

la légende selon laquelle des morts suspectes se seraient produites lors des tournages de la trilogie Poltergeist.



Film d’horreur très réaliste

Un vendredi, une femme se décida à regarder un film en attendant son mari. La premre scène du film l‘interpella, une femme lui ressemblant étrangement était assise comme elle sur un canapé, à ce moment la un vase dans la scène du film tomba et se cassa, un bruit se fit alors entendre dans le salon, et la jeune femme aperçu son vase par terre. Elle courut éteindre le magnétoscope, mais, en vain, le film continua, et, cest horrifiée quelle aperçu la scène suivante. Lorsque son mari rentra le soir,il couvrit sa femme décapitée,et une scène à la télé qui montrait un homme dans son salon avec une créature étrange se tenant derrière lui avec une hache......



Baby sitter

Un couple, qui avait un petit bébé, sorti laissant le bébé à la garde de cette fille genre hippie. Ils étaient à un dîner et la mère a téléphoné au milieu de l’après-midi pour voir si tout allait bien. « Bien sûr, répond la jeune fille. Tout va bien. Je viens juste de farcir la dinde et de la mettre au four. » La dame savait qu’elle n’avait pas de dinde, alors elle s’est dite que quelque chose n’allait pas. Elle et son mari retournèrent à la maison. En arrivant, ils sentirent une odeur douceâtre écoeurante. La mère s’est précipitée à la cuisine. Elle y a trouvé la table mise pour deux, avec sa meilleure vaisselle et les beaux verres. L’électricité était éteinte et il y avait des bougies allumées sur la table. Dans le four, il y avait leur bébé. La fille avait rôti le bébé! Elle leur dit: » Regardez, je vous ai préparé un souper spécial. »



12

sodail couture |
pecheur33 |
porcelina |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chiara
| Les apprentis comédiens
| mes ouvrages