Projection astrale

sang2010.gif

 

Le voyage dans l’Inconnu… Là où le psychique est supérieur au physique… Personne n’a jamais eu l’envie de fouler du pied ce lieu merveilleux ? Vous ne pourrez peut-être pas le fouler, mais vous y déplacer, vous pourriez peut-être…

En parapsychologie, le voyage astral, aussi appelé projection astrale (PA), projection de conscience, sortie/expérience hors du corps (SHC/EHC), ou OBE « Out of Body Experience » se réfère aux sensations de sortie du corps.
D’après une étude récente, environ 10% de la population ont expérimenté dans leur vie une telle sensation de sortie du corps.

Les sensations de projection astrale et d’autoscopie (phénomène parapsychique dans lequel l’expérimentateur voit un « double de lui-même », des parties, organes, ou la totalité de son corps) sont liées mais diffèrent en ce sens que le point de vue de la personne sujette à l’autoscopie reste physique alors que pendant une projection astrale, le point de vue de l’expérimentateur semble être extracorporel (la personne a la sensation de voir son corps physique depuis l’extérieur de celui-ci).
Ces sensations particulières, qui semblent avoir été étudiées de tous temps par les traditions de l’occultisme, du mysticisme, de la magie, ou du chamanisme, se sont extraites des milieux ésotériques à la suite du mouvement hippie et de leur étude par la métapsychique et la parapsychologie. Elles furent d’abord connues sous les noms de « bilocation », de « translation » puis de « dédoublement » ou de « décorporation ».
De nos jours, elles sont étudiées par de nombreuses communautés et associations qui considèrent qu’elles procèdent d’un phénomène réel de sortie du corps physique, bien que de récentes recherches médicales évoquent une explication neurologique.

Ce phénomène serait, paraît-il, très ancien, et connu depuis fort longtemps. Un poème de Dao De Jing le prouve, vers –600 avant Jésus Christ. Robert Monroe a écrit avoir trouvé des témoignages très anciens de ce phénomène dans le christianisme, la Bible, et surtout dans le bouddhisme/lamaïsme.

Les auteurs et projecteurs relatent tous que les expériences extracorporelles sont limitées dans le temps, elles ne durent généralement pas plus de quelques dizaines de minutes ou au maximum, quelques heures. Mais dans cette zone astrale, 10 minutes dans ma réalité peut en faite duré des heures…

N’oublions pas que, bien que ce phénomène de sortie du corps ne soit nié par personne, il convient de préciser qu’il y a trois manières différentes de l’expliquer :

  • Explication ésotérique : selon d’anciennes ou de vieilles religions et Platon, il existerait plusieurs corps dont les plus connus sont le corps physique, le corps énergétique ou éthérique et le corps astral ( ou « corps subtil »). Le corps énergétique rentrerait en action durant une transe, un repos ou une relaxation et serait constamment liés au corps physique. Ces organes seraient connus dans la tradition yogique sous le nom de « chakras » . Lorsqu’il n’entre pas en action, il resterait contracté. Le terme astral désigne tout ce qui n’est pas physique. Le corps astral, aussi appelé « corps second », serait une forme de corps spectrale qui entrerait en activité durant les rêves.

  • Explication parapsychologique : lorsque nous dormons, le corps second sortirait du corps physique et irait ans l’astral. Ici, via le subconscient, les rêves sont créés. L’astral serait comme une gigantesque vie de Pâte à Modelée qui pourrait être modifié à l’infini, et où tout est possible, sans pour autant avoir de conséquences, normalement, sur le corps physique. Là, beaucoup de choses peuvent être prises en compte : la conscience lors d’un PA peut être plus élevé que lorsque nous sommes conscient, et nous exerçons là alors un contrôle total sur notre « rêve », ou seulement semi-consciente. Le novice a souvent la peur de rencontré un esprit malfaisant. C’est cette vision permanente qui l’obsède qui, dans la zone astrale, va faire apparaître ce monstre, pourtant fictif. Notons aussi le paralysie, qui peut affecter le corps physique, ou le corps astral. Dans ce dernier cas, c’est alors le corps second qui est « englué ». La fin d’un voyage astral peut être causée par un manque d’énergie (l’expérimentateur perd sa conscience et le voyage astral devient rêve), mais si l’expérimentateur dirige trop sa pensée vers le corps physique, où s’il reste trop près de ce dernier, il réintègre alors également son corps physique.

  • Explication scientifique : à l’heure actuelle, la recherche scientifique suggère que ces sensations sont liées à un dysfonctionnement de la jonction temporo-pariétale.

    Un voyage peut avoir un effet sur la psychologie de l’individu et son moral très néfaste. Souvent, s’il l’expérimentateur est mal préparé ou pas du tout, il risque un repli sur lui-même après son expérience, si elle est réussie…

    Les drogues peuvent aussi « donner l’illusion » d’un voyage astrale, qui n’en est en faite pas tout à fait un. De toute évidence, cette façon de faire est peu recommandée car l’expérimentateur n’a pas un contrôle total de soi durant l’expérience, il peut même ne plus rien contrôler du tout. Voilà en grande partie pourquoi ce phénomène été plus connu après l’époque hippie. Ces pratiques étaient et sont encore connues dans le chamanisme amazonien (Ayahuasca).

    La différence entre la projection astrale et le rêve lucide est que, durant la PA, on reste conscient à chaque étapes : projection, arrivée, déplacements dans la zone astrale, retour dans le corps physique, etc. Dans le rêve lucide, nous sombrons dans l’inconscient, puis nous redevenons conscient durant le rêve, sans toutefois se réveiller.

    Je ne peux énumérer tous les points intéressants de ce sujet tellement ils sont nombreux. Je ne peux que, si vous le souhaitez, vous conseiller d’approfondir un peu le sujet… Seule chose que je tiens à préciser face aux éternelles pessimistes : comme la Combustion Humaine Spontanée ou les Fafrotskies, la Projection Astrale est un phénomène réel…

    D’après Wikipédia – voyage astrale, Astral Sight et Spriritoile



  • 6 commentaires

    1. petit 22 mai

      YSalut a toutes et a tous!
      C’est plus qu’un commentaire qu’il faut pour en parler.
      Chercheur de vérité et de raison je cherche des tas de preuves sur les projections astrales et je crois qu’elles existent,pourtant qu’y-a-t-il de dangereux pour les néophytes?
      Je pense aussi que dans ce domaine il faut distinguer le réel de l’illusoire et qu’être informé c’est un droit et un devoir!
      Car ce n’est pas tout d’être ouvert d’esprit il faut un guide (ou une) car débuter dans les PA n’est pas me semble -t-il chose facile!
      Quelqu’un pourrait-il me correspondre? J’en serai ravi
      patrick.petit847@wanadoo.fr

    2. Fantoba Ugo 26 avril

      je trouve le PA une formidable experience.
      avant tous sela, je ne penser pas a se point que l’esprit avait une tellle puissance

    3. Marino59. 20 août

      pas de film no com!20/08/09.

    4. Lebensgefarh 9 octobre

      Pourrais-je te demander de me guider un peu dans mes recherches et sur la facon de tenter l’expérience? (répond sur mon mail)

      Merci d’avance.

    5. danielle 28 janvier

      débutante dans ce domaine j aimerais avoir de bon conseils

    6. zurilla patrick 20 mai

      Cela me fait penser à une EMI (expérience de mort imminente).Y-a-t-il une similitude? J’aimerai beaucoup tenter l’expérience mais je ne sais pas comment m’y prendre.Lors d’une projection astrale réussie,que peut-on faire dans cet état là? Peut-on intervenir sur la vie d’autrui? Changer l’avenir? Voir des choses qui vont se réaliser dans le futur? Ou changer le passé pour changer le futur? Je sais que nous sommes immatériels lors d’une PA mais peut-on faire quelque chose de tangible? En résumé que peut-on faire lorsqu’on est en PA? Merci pour vos réponses.

    Laisser un commentaire

    sodail couture |
    pecheur33 |
    porcelina |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chiara
    | Les apprentis comédiens
    | mes ouvrages