sur la banquette arrière

C’était une nuit sombre et brumeuse. Denise avait de la difficulté à rester éveillé et la route était trempé.
Son niveau d’anxiété n’était pas pour aider car le niveau de la jauge d’essence commençait à être dangereusement bas et elle n’avait aucune idée d’où se trouvait la prochaine ville.
Finalement juste au moment ou elle allait arrêter la voiture pour la nuit et dormir sur le bord de la route, elle aperçut une petite station d’essence décrépie sur le bord de la route. Elle s’arrête à la station.
Le commis fait le tour de la voiture et semble être très distrait pendant qu’elle lui demande de faire le plein, il continue à lui faire de drôle de grimaces et semble très bizarre.
Il s’exécute enfin, mais lui demande d’ouvrir le capot, parce qu’il flaire quelques choses de suspect.
Son anxiété recommence à grimper car elle se rend compte qu’elle est seule dans une petite station service crasseuse au milieu de nul part et que le commis trouve toutes sorte de bonne raison pour la garder ici…
Il lui demande de venir voir le moteur, il veut lui montrer quelques choses.
Ne sachant pas trop quoi faire d’autre, elle fait ce qu’il lui dit, tout en se demandant pourquoi elle ne se met pas à crier. Aussitôt arrivée devant la voiture, il lui attrape le bras et lui dit :
 » Cette voiture a besoin d’une remorqueuse, vous devez venir avec moi dans le bureau ! »
Puis il lui met la main sur la bouche et l’entraîne de force a l’intérieur du bureau.

Elle commence à lui mordre la main. Une fois à l’intérieur, il la laisse partir et lui dit :
« Il y a un homme couché sur le siège arrière de votre voiture !!! »
Mais la femme apeurée par en courant vers sa voiture et s’en vas a toute vitesse. Au bout de quelques minutes, regardent dans son rétroviseur, elle vit un homme avec un blouson à capuche et une hache dans la main sur la banquette arrière.

Et l’homme d’un mouvement de bras décapita Denise avec sa hache. Le cadavre de Denise fut retrouvé peut de jour après.
La police arrêta le tueur en série des années plus tard



4 commentaires

  1. lovely_girl 26 février

    Cette histoire est la scène d ouverture du film « Urban Legend »que tu as d ailleurs mis en ligne willow dans le film le commis dit a la jeune femme qui il y a un problème avec sa carte bancaire et que sa banque est au téléphone elle est donc obligée d’y aller le type ferme la porte a clé la femme se rend compte qu il n y a personne au téléphone et voit que l attitude du gars est trop bizarre du coup elle arrive à lui échapper en brisant la vitre il me semble et court a toute vitesse vers sa voiture démarre en trombe et la le type sort en courant à sa poursuite en lui disant (le gars bégayait) qu’ il y avait un gars a l’ arrière de la voiture!!!!! Trop tard elle était deja partie… A ce moment ma le gars surgit et la décapite voila je raconte la version du film pour ceux et celles qui l ont pas vus.

  2. draxter 7 mars

    je l’ai déjà entendu celle la à la télé mais la fille restait vivante à cause de chaufeur qui suivait la femme et éclairait sa voirture pour qu’elle puisse voir le tueur

  3. sheralkane 22 juillet

    Xd j’ai déja vu ce film aussi.
    Petite question: comment le gas fait pour reprendre le volant fréner avec les pédales (car la fille doit aller a toute allure vu la frousse qu’elle vien d’avoir) arrété la voiture et sortir sans avoir d’accident?
    Il doit etre vachement balèze quand meme, surtout que la nuit est sombre et brumeuse donc dur dur de voir les virages et la route est mouillé!

  4. anzilor 25 novembre

    j’aime venir passer du temps sur ce blog ! je passe toujours un bon moment à lire les histoires étranges ou a regarder des documentaires sur le paranormal.

Laisser un commentaire

sodail couture |
pecheur33 |
porcelina |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chiara
| Les apprentis comédiens
| mes ouvrages