Entretien avec un vampire : James Riva

Les authentique cas de vampirisme sont extrêmement rares dans les archives criminelles. En 1980? JAMES P.RIVA est âgé de 24 ans lorsqu’il tue sa grand-mère, une handicapée en fauteuil roulant, de deux balles en or. Ensuite il boit le sang de sa victime et cherche à effacer les traces de son crime en brûlant le corps et la maison qu’elle habite. C’est un adolescent avec des troubles mentaux dont l’obsession pour le sang date de sa plus tendre enfance. Il est persuadé que sa grand mère est un vampire qui s’approprie son sang quand il dort. Des l’âge de dix ans, Riva commence à cuisiner d’étrange plats sur une plaque électrique de sa chambre. Il fait cuire du ketchup et des parties d’animaux qui sont mélangés avec de l’huile, des entrailles, du poisson cru et des oiseaux entiers. Il reste éveillé toutes les nuits, pour dormir pendant la journée et il en profite pour arpenter les rues de Marshfield, Massachusetts, des que la nuit tombe. Les dents du jeunes sont tachées et pigmentées à cause du sang qu’il boit régulièrement. A un moment donné, il pense qu’un extraterrestre a implanté un transmetteur dans son corps et que cet implant lui donne des ordres. Pour lutter contre cette influence extérieure, il se fabrique un chapeau en carton de forme conique parce qu’il croit que « la pyramide va guérir son cerveau ».

extrait de « serial killers, Enquête sur les tueurs en série » de Stéphane Bourgoin.elfetlalune.gif



Laisser un commentaire

sodail couture |
pecheur33 |
porcelina |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chiara
| Les apprentis comédiens
| mes ouvrages