Légendes urbaines

 

Légendes urbaines  dans Légendes urbaines legende-urbaine

 

-La rumeur d’Orléans : de jeunes femmes auraient été endormies puis auraient été enlevées par des souterrains creusés sous des cabines d’essayage dans les grands magasins ou les spécialistes de lingerie féminine ; une personne a même entendu parler d’un sous-marin venant les chercher de nuit dans le cadre d’un réseau de traite des Blanches.

-Après avoir passé une nuit avec une femme aguicheuse, des hommes se seraient réveillés le lendemain dans leur baignoire remplie de glace et leur corps comptant un rein en moins. Variante : ils se réveillent dans une chambre vide, avec ce message inscrit au rouge à lèvres sur le miroir de la salle de bains : « Bienvenue au club du SIDA ».

-Une bande de jeunes, séquestrant une victime, lui donnerait le choix entre la mort, le viol ou le « sourire de l’ange » (l’incision des commissures des lèvres à l’aide d’un cutter ou d’une lame puis l’application d’un élément acide ou désinfectant (citron, alcool à 90° ou sel) sur la plaie : la victime, hurlant de douleur, se déchire les joues, et cela des lèvres jusqu’aux oreilles).

-Des vendeurs de drogues vendraient des tatouages imbibés de LSD à des enfants.

-Lors de certaines fêtes d’Halloween, des lames de rasoir et des aiguilles auraient été dissimulées dans des bonbons et fruits offerts aux enfants.

- Dans le film Le magicien d’Oz, un des acteurs nains se serait pendu dans le décor suite à un chagrin d’amour, et l’équipe ne l’aurait pas remarqué et continué à filmer la scène avec l’Homme de Fer-Blanc qui se déroulait devant. Depuis, on pourrait toujours voir dans le film ce suicide si on ouvre l’œil. Ce que certains spectateurs voyaient dans le décor n’était pas un homme se tuant par pendaison mais un oiseau ouvrant ses ailes.

-Des voyous en voiture circuleraient la nuit en clignotant leurs lumières et tueraient (avec un pistolet ou se précipitant vers eux) les passagers etchauffeurs des voitures qui clignoteraient en réponse (légende circulant surtout en Amérique latine).

-Des bandes (qui seraient le plus souvent composées de Gitans), dissimuleraient des lames de rasoir dans les toboggans et les piscines des parcs aquatiques (légende colportée dans le Sud de la France et en Italie du Nord).

-La nuit, les habitants de certaines villes de l’Inde seraient subitement frappés au visage par des « hommes-singes » (cette légende, l’Homme-singe de New Delhi, apparue au début des années 2000 rejoint des thèmes très anciens comme la lycanthropie), voire par des boules brillantes et colorées.

-Un homme perd son portefeuille sans s’en rendre compte. Une personne qui le trouve par terre lui rend. Il lui aurait alors dit, pour le remercier, d’éviter tel centre commercial le dimanche d’après. Le centre commercial aurait explosé suite à un attentat ce fameux dimanche. Cette légende marche aussi pour des stations de métro/trains et on la retrouve dans toutes les villes : Paris, Dijon, Lyon, New York. Elle est ressortie d’ailleurs après le 11 septembre avec, au lieu du centre commercial, les tours.

-Des mygales seraient présentes dans des yuccas ou cactus mis en pots dans les appartements, l’éclosion de leurs œufs faisant littéralement exploser la plante.

- Des crocodiles vivraient dans les égouts de Paris ou de New York après que des propriétaires les auraient fait disparaître bébés dans les toilettes.

-L’auto-stoppeur fantôme: dans une des instances de cette légende urbaine, un homme aurait pris en auto-stop une étrange jeune femme, elle aurait disparu aussitôt qu’ils soient arrivés à destination. Dans la maison où elle aurait demandé à aller, l’homme aurait découvert une photo de cette femme… qui aurait été morte depuis plusieurs années (plusieurs versions de cette histoire existent, et la femme est parfois surnommée la « dame blanche »).

-Un chien dobermann donnant des signes d’étouffement montrerait qu’il a des doigts humains arrachés bloqués dans sa gorge, appartenant à un cambrioleur qu’il aurait attaqué.

-Une touriste aurait trouvé un petit chien perdu au Mexique, et l’ayant ramené dans son pays, aurait fini par se rendre compte que le chien était en fait un grand rat.

-Une femme s’étant évanouie dans un supermarché, les gardiens auraient découvert, dissimulé dans son corsage, un poulet congelé qu’elle avait essayé de voler et qui a fini par la faire perdre connaissance à cause du contact très froid contre sa poitrine.

-L’être humain n’utiliserait que 10% de son cerveau, comme l’aurait dit Albert Einstein.

-La Grande muraille de Chine serait la seule construction humaine visible depuis la Lune.

-Le vomi de chat serait la substance la plus toxique pouvant être extraite d’un animal dépassant le poison de cobra. Plusieurs morts inexplicables dans le monde s’expliqueraient selon cette logique.

-Si un élève de terminale décède à l’approche du baccalauréat, le restant de la classe le reçoit sans avoir à passer l’épreuve. Le film Terminale de Francis Girod aborde quelque peu ce sujet.

-Adolf Hitler ne se serait pas suicidé et serait en fait toujours vivant.

-Hitler n’aurait eu qu’un seul testicule. Le groupe Blair et le Peuple de Gauche a composé une chanson intitulée « Pourquoi ? » sur cette légende urbaine.

-Hitler aurait été sado-masochiste.

-Hitler aurait été homosexuel.

-Hitler aurait eu du sang Juif (théorie utilisée par le manga l’Histoire des 3 Adolf d’Osamu Tezuka).

-Hitler se serait mis à détester les Juifs parce que les examinateurs de l’école des Beaux-Arts qui l’avaient rejeté étaient juifs.

-Hitler aurait ordonné l’exécution des cerfs et élans d’Europe car ils auraient un « profil sémite ».

-Hitler aurait été végétarien. Cette thèse est réfutée par beaucoup d’historiens, mais une minorité pense qu’il l’a effectivement été.

-La Joconde serait un homme.

-Un couple en vacances aurait décidé de prendre en photo leur enfant se faisant sucer la main (couverte de miel) par un ours, mais l’ours aurait alors dévoré toute la main du petit.

-Les éléphants auraient peur des souris, car celles-ci rentreraient par leur trompe pour leur dévorer le cerveau.

 

-Un cimetière des éléphants existerait, un endroit où tous les éléphants viendraient mourir.

-Un poulet aurait été découvert en train de dévorer un éléphant en 1973 en Côte d’Ivoire.

-Le cri d’un canard ne pourrait jamais résonner ou faire un écho.

-Les pingouins et les manchots seraient les mêmes animaux. Ce mythe est évidemment lié au fait que le mot anglais désignant un manchot est « penguin ».

-Les corbeaux se réuniraient en tribunaux pour condamner à mort un des leurs.

-Donner des grains de riz aux oiseaux pourrait les tuer car ils se dilateraient à l’intérieur de leur corps, le faisant exploser.

-Toucher un oisillon l’imbiberait de l’odeur humaine et repousserait sa mère qui ne pourrait donc plus le reconnaître, l’abandonnant et le faisant mourir de faim. En revanche, un phénomène semblable se produirait chez certains mammifères [6]

-Les lemmings se suicideraient volontairement dans le but de lutter contre leur surpopulation. Les disparitions massives ne sont dues qu’à des problèmes écologiques classiques. Un jeu vidéo s’est appuyé sur cette légende, qui a aussi été reprise en tant que symbole dans la littérature écologiste afin de dénoncer les attitudes inconscientes de l’Humanité par rapport à l’environnement.

-La ville de Bielefeld n’existerait pas.

-Un moteur à eau puissant existerait, il ne consommerait que de l’eau. Cependant, le lobby pétrolier empêcherait sa divulgation, détruisant les plans et tuant leurs inventeurs.

-Le dahu serait un animal ressemblant à un daim que l’on peut rencontrer dans les Alpes Suisses. On le reconnaitrait facilement à ses pattes plus courtes d’un côté que de l’autre, ainsi il tournerait autour des montagnes. Si on le chasse, il suffirait de l’appeler et lorsqu’il se retourne, l’attraction terrestre le ferait tomber vers le bas de la montagne. Il ne resterait plus qu’à le recueillir.

 

-Les cafards se reproduisent plus facilement si on les écrase.

-Le Titanic aurait transporté une ancienne momie égyptienne dans sa soute à bagages, et cette momie aurait transporté avec elle une malédiction mystique qui aurait été la cause du célèbre accident du bateau.

-Lorsque le Titanic percuta l’iceberg, John Jacob Astor IV, grand millionnaire qui buvait à un bar, aurait fait ce commentaire: « J’ai demandé un glaçon, mais là c’est trop! »

-Un homme se serait déguisé en femme pour pouvoir accoster avec les femmes et enfants dans les barques du Titanic (cet exemple est repris dans le film de James Cameron).

 



Laisser un commentaire

sodail couture |
pecheur33 |
porcelina |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chiara
| Les apprentis comédiens
| mes ouvrages