les superstitions docu. partie 1



les superstitions docu. partie 2



les superstitions docu. partie 3



les superstitions docu. partie 4



Les superstitions……

-Il y à  de la superstition à éviter la superstition.

Francis Bacon

-Il ne faut jamais dire adieu, cela porte malheur

Anne Hébert

-La superstition est le réservoir de toutes vérités.

Charles Baudelaire

-La superstition est l’art de se mettre en règle avec les coïncidences

Jean Cocteau

-Présage. signe que quelques chose arrivera si rien ne se passe.

Ambrose bierce

-Superstition : ne jamais passer sous un chat noir

Michel Bernier

-Qui a le droit de qualifier la croyance des autres de » superstitions »

Joste in Gaarder



Le thé

 

Feuilles de thé 

  • Plante solaire, le théier est associé à la fortune et au courage: brûler des feuilles de thé procure la richesse. 
  • Le thé peut en outre entrer dans la composition des charmes destinés aux vœux de prospérité ou écorce dans la confection d’amulettes procurant force et intrépidité. 
  • Outre-manche, répandre des feuilles devant une maison éloigne les mauvais esprits (Worcestershire), 

Préparer le thé 

  • Agiter une théière ou remuer le thé avant de le servir porte malheur; le faire dans le sens inverse des aiguilles d’une montre ou dans la tasse d’un autre entraîne une querelle. 
  • Verser l’eau dans la théière en oubliant d’y mettre le thé est signe de malchance. 
  • Faire un thé plus léger que d’habitude présage qu’un ami va se détourner de vous alors que, trop fort, il prédit une nouvelle amitié. 
  • Renverser une cuillère de thé pendant qu’onle prépare est un bon présage pour la maîtresse de maison, mais jeter des feuilles de thé porte malheur et entraîne la pauvreté. 

Divination 

  • Une feuille de thé qui flotte à la surface de la boisson annonce l’arrivée d’un visiteur (homme si la tige est dure, femme si elle est tendre, personne grande ou petite selon la taille de la feuille). On peut la poser sur le dos de la main gauche et frapper cette dernière de la main droite, en sachant que le nombre de coups nécessaires avant qu’elle tombe équivaut aux jours qui séparent de la visite. Certains procèdent de même pour savoir dans combien d’années ils se marieront; d’autres font l’opération avec deux brins de thé apparus à la surface d’une tasse: s’ils restent sur le dos de la main gauche ou adhèrent ensemble à l’autre main, on peut être assuré de la fidélité du bien-aimé alors qu’en cas contraire il faut redouter une infidélité. 
  • Tout comme le café sert à la divination, on peut « lire » l’avenir dans une tasse de thé; une fois vidée du breuvage, on la tourne trois fois dans la main gauche et en sens inverse d’une aiguille d’une montre: si le résidu de thé est sur un côté, c’est bon signe, mais si le fond est noir de feuilles, il faut s’attendre à quelques infortunes. Des feuilles qui forment un cœur annoncent une joie; deux cœurs promettent un mariage au consultant. 
  • L’apparition de bulles à la surface de la tasse présage des baisers ou de l’argent, notamment par héritage; certains remuent le thé pour obtenir des bulles qui indiquent la quantité d’argent qu’on recevra par héritage. 

Servir le thé 

  • Mettre le lait dans le thé avant le sucre place sous de mauvais auspices les relations sentimentales et suppriment toute chance de mariage pour les jeunes filles. 
  • L’homme qui met du sucre dans sa tasse avant d’y verser la boisson montre son désintérêt pour la sexualité. 
  • Celle qui, dans la maison d’une autre, verse le thé après l’hôtesse risque de tomber enceinte; si deux femmes se servent en même temps de l’infusion provenant de la même théière, une d’elles ou un membre de sa famille auront un enfant dans l’année et, si elles saisissent en même temps le pot, une des deux aura des jumeaux roux dans l’année. 
  • Selon une croyance britannique, un homme qui sert du thé à une femme lui fera un enfant et, dans le nord de l’Angleterre, une jeune fille ne pourra résister à celui qui lui versera plus d’une tasse. 
  • Les Russes prétendent qu’il ne faut pas rincer une tasse avant de resservir le thé, sinon le buveur n’amassera jamais d’argent et dépensera toutes ses économies (symbolisées par le résidu laissé au fond de la tasse). 

Boire le thé 

  • Outre-manche, les neuf dernières gouttes qui restent dans la théière passent pour guérir le mal de cœur. 
  • Il fut un temps où on prétendait qu’une tasse de thé soignait efficacement une morsure de vipère. 
  • En Chine, boire le thé directement par le bec de la théière prédisposer à avoir des enfants avec des bouches en forme de bec. 

Divers 

  • Faire tomber ou casser une théière attire les ennuis. 
  • Oublier de mettre son couvercle annonce l’arrivée d’un étranger ou d’un ami mais peut également être signe de malchance. 

Source: Le Livre des Superstitions – Mythes, Croyances et Légendes – Eloïse Mozzani, pp1706-1708 



Le balai

balai.gif

 

Ne penchez pas un balai contre un lit. Les mauvais esprits y jetteront un mauvais sort.

Balayer après le coucher du soleil chasse de la maison le bonheur, la paix familiale et l’argent; cela peut aussi entraîné le décès d’un membre de la famille.

En Bretagne notamment, ce geste domestique importune ou blesse les âmes qui se promènent. Si vous balayez votre perron après la tombée de la nuit, ceci amènera un étranger à vous visiter.

N’emportez jamais un balai quand vous déménagez. Achetez-en un nouveau.

Pour empêcher un invité indésirable de revenir, balayez la pièce dans laquelle il est resté juste après son départ.

Les âmes errantes étant plus nombreuses le jour de la Toussaint, on évitera de balayer ce jour la. Le Jour de l’an et le vendredi saint sont également interdit au risque d’attiré le malheur.

A l’inverse, balayer la maison le jour de la Saint-Jean avant le levé du soleil chasse les mouches, moucherons et moustiques toute l’année ; balayer a l’envers (en ramenant la poussière dans le foyer au lieu de la pousser dehors) le mardi gras éloigne les puces. Balayer a l’envers quelque soit le jour guérit également d’une migraine.

En Angleterre, acheté un balai au mois de mai fait fuit tous les amis.

En Hongrie, une fille qui jette les balayures en direction du soleil restera vieille fille.

Ne penchez pas un balai contre un lit. Les mauvais esprits y jetteront un mauvais sort.
Si vous balayez votre perron après la tombée de la nuit, ceci amènera un étranger à vous visiter.
N’emportez jamais un balai quand vous déménagez. Achetez-en un nouveau.
Pour empêcher un invité indésirable de revenir, balayez la pièce dans laquelle il est resté juste après son départ.
Balayer sous le lit d’un malade le condamne a mort.
En Ecosse, jeter un balai en direction de quelqu’un lui porte bonheur.
Aux Etats-Unis, taper un chien avec un balai rend paresseux.
Rêver qu’on balaye présage un changement positif. 

 



Noël

De nombreuses superstitions sont liées au temps de Noël. 

Elles expriment la peur du noir, qui engendre des événements terribles. 

En même temps, comme pour se rassurer, on accorde à Noël, des pouvoirs de chance. 

 

Les enfants sont bordés dans leur lit depuis des heures, même les plus curieux, ceux qui voulaient voir le Père Noël pour de vrai, se sont assoupis. Et c’est tant mieux car dehors rôdent des esprits bien étranges. 

Des croyances venant des fêtes païennes nous révèlent que la nuit de Noël est la nuit de tous les dangers comme de toutes les chances. 

Le Père Noël n’a qu’à bien se tenir car il n’est pas le seul à circuler dans le ciel, la nuit du 24 décembre. Ce soir là, sorcières et démons surgissent du néant. 

Les fantômes, par contre, redoutent cette date et préfèrent disparaître, mais par précaution, on laisse les portes ouvertes à minuit pour permettre aux mauvais esprits de s’en aller. 

Malheur à ceux qui se déplacent et de ce fait n’assistent pas à la messe. 


On raconte que plusieurs familles se sont égarées dans la nuit noire du 24 décembre et pourtant le cocher expérimenté connaissait bien la route. Le carrosse ainsi que tous les passagers ont été engloutis dans les marécages. Par la suite leurs fantômes rodaient chaque veille de Noël. 

Pour ceux qui assistent à la messe, il vaut mieux rester assis, car si on sort de l’église au moment de la consécration, on voit les morts faire procession dans le village.
En effet des choses très étranges arrivent pendant que sonne minuit : à ce moment les animaux parlent le langage des hommes, les abeilles s’agitent dans leur ruche, les arbres fruitiers se couvrent de fleurs, qui disparaissent aussitôt au 12e coup de minuit.

  

Trouvez un noisetier, il y pousse un rameau d’or. Si on parvient à le couper entres les 12 coups de minuit, la richesse est assurée à tout jamais. Mais il faut faire attention, car si on n’a pas le temps de scier la branche, on rejoint les morts. 


Durant cette période spéciale entres toutes, l’or est partout. Dans les cimetières par exemple. Si on creuse à minuit un trou, on trouvera une fortune en or. 

Les menhirs de Carnac en Bretagne se mettent à tourner 3 fois sur eux-mêmes avant d’aller se baigner dans l’océan. Un malin bien renseigné sur les trésors enfouis sous ces pierres attend que l’une de celles-ci se déplace pour descendre dans le trou. Étourdi par le scintillement des pièces d’or, s’il s’attarde trop, le menhir rafraîchi reprend sa place, écrasant l’homme et son trésor.  

Un enfant né le jour de Noël est voué à un avenir prometteur. Il sera sauvé de la noyade et de la pendaison. Il jouira toute sa vie de la chance et du bonheur. 



Le sel

Voilà l’origine: c’ ‘est la croyance que renverser une salière porte malheur qui donna naissance à son corollaire. Si vous avez le malheur de renverser une salière, vous devez impérativement jeter du sel par-dessus votre épaule gauche tout de suite après l’incident afin d’annuler le malheur. Par prolongement, les gens n’ont pas tardé à penser que jeter une pincée de sel par dessus son épaule portait chance. Dès le Moyen-Âge, le sel se retrouve entouré de croyances: il était sensé conjurer le mauvais sort : il fallait en mettre dans les coins de chaque pièce d’une maison. Aujourd’hui encore certain lui prête des pouvoirs mystérieux. Pour les danois, faire tomber du sel provoque la chance. En Espagne, du sel trouvé dans le lit conjugal indique un conflit. Pour connaître le sexe de votre futur enfant, mettez du sel sur votre poitrine. S’il fond, ce sera une fille, sinon ce sera un garçon. Si vous n’en avez plus, n’en demandez pas à votre voisin, cela porte malheur.Pourquoi donc ces superstitions autour du sel? Eh bien, parce qu’on considérait il y a longtemps le sel comme une substance qui conserve et on l’opposait aux actions maléfiques qui pourrissent tout.

En Espagne, du sel trouvé dans le lit conjugal indique un conflit.Pour connaître le sexe de votre futur enfant, mettez du sel sur votre poitrine. S’il fond, ce sera une fille, sinon ce sera un garçon.

Si vous n’en avez plus, n’en demandez pas à votre voisin, cela porte malheur. 



Les dents

dentssouris.gif 

Rêver que l’on perd ses dents est signe de mort, car la dent est symbole de vitalité, de sexualité et de procréation.

Si vous vous grincez des dents la nuit vous serez protégez des fantômes.

Ne jetez pas vos dents, gardez dans un écrin ou mettez les sous terre pour être préservé du malheur. Enterrés sous la maison, elles éloignent les mauvaises ondes.

Les anglais préférent les placer prés de leur lit avec du sel.

La tradition veut qu’un nourrisson qui fait ses dents de bonne heure ait rapidement un petit frère ou une petite soeur. Pour en connaître le nombre, compter ses dents avant l’âge d’un an.

Si un enfant né avec des dents était un signe de mauvais augure chez les Romains, il présage de grands bonheurs dans d’autres civilisations. 

 



12

sodail couture |
pecheur33 |
porcelina |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chiara
| Les apprentis comédiens
| mes ouvrages